Dernieres nouvelles

Dernières nouvelles: Blog en Travaux, on dépoussière!

vendredi 6 novembre 2009

Lettre ouverte aux anonymes imbéciles. Rien que ça. Ben ouais.

Mesdames, Messieurs et autres choses venues d'on ne sait où,

Je tiens par la présente à vous faire part de mon irritation (c'est le mot exact).
Et oui, la, ô combien légendaire, personne calme que je suis est irritée.
[et non, pas au sens propre, rassurez-vous, je n'ai mal nulle part.]

Il se trouve qu'en me connectant tout à l'heure, je découvris un commentaire anonyme.
 Jusque là, me direz-vous, rien de propice à une quelconque fureur intérieure.

Là où le bât blesse°, c'est quand je découvris les propos tenus par cet anonyme (ou cetTE anonymEEE, sait-on jamais.).
Je vous les livre tel que je les lus en cette fin de journée:


Voyez-vous, il semblerait que quelqu'un n'ait rien eu de mieux à faire que de venir me faire ch*** (oh oui, je suis vulgaire, saperlipopette!).

C'est fort drôle, car il se trouve que j'ai quelques légères présomptions sur l'identité de cette personne. Et puis, magie de l'informatique, un bel outil, très utile et amusant, qui permet de trouver ce qu'on nomme "adresse IP". Hahaha.
[oui, je rigole toute seule, plaît-il?]

Bien entendu, je ne me justifierai pas.
Non mais oh!

J'aimerais bien voir qui, dans les gens qui savent que j'ai un blog, ce blog, cette identité internet-là (autrement dit, parmi les inconnus, peu de gens), est capable de se faire ch*** pendant 2 semaines pour arriver à ce résultat (oui, car mon blog a son nom de domaine, mon blog est une propriété privée maintenant, mon blog ME ressemble, oui, à moi et à personne d'autre alors l'accusation de copie, vous vous la carrez où je pense).

Alors qui? Hein, qui?

Parce que c'est bien d'être anonyme, mais quand on est un tant soit peu mature (pas gagné en ce qui concerne mon pote l'anonyme), ben on assume ses propos, on justifie aussi ce qu'on dit.

Car oui, la diffamation est punie par la loi. Et je suis loin d'être une pauvre idiote sans cervelle (si si, j'vous jure!).

Alors, la prochaine fois, ami (ou pas.) anonyme, dévoile-toi que je puisse rigoler et qu'on compare!

Sur ces paroles pleines de sagesse (et non de rancoeur, contrairement à ce qui peut transparaître), je vous laisse car:
1/ j'ai une vraie vie
2/ un (ou une) imbécile ne mérite pas qu'on lui consacre autant de temps à parler de lui (ou d'elle).
 C'est donc bien assez.

Et les autres gens?
Ben, vous êtes toujours les bienvenus, je ne mords pas (sauf quand on me chatouille, mais c'est hors-sujet) et je vous ferai un bel article culinaire incessamment sous peu (des carottes au lait de coco, ça vous tente? ;D)


A bientôt alors,

Laure, Loleh, ou ce que vous voulez, mais la propriétaire (et très fière) de ce blog.

°pour les imbéciles, achetez-vous un dico. et assumez vos paroles par la même occasion, j'ai même une adresse mail si ça vous tente de me dire vos pensées.
Rendez-vous sur Hellocoton !

0 happy thoughts:

Enregistrer un commentaire

Merci pour le p'tit mot! C'est bon pour ton karma!