Dernieres nouvelles

Dernières nouvelles: Blog en Travaux, on dépoussière!

mardi 20 avril 2010

Le téléphone est le meilleur ami de la bibliothécaire. Ou pas.

Ou comment on aurait bien envie d'arrêter de répondre au téléphone.

Situation number one:
"Bibliothèque L., bonjour!" (la bibliothécaire qui commence sa journée en étant aimable et qui prend la journée du bon pied)
"Ah ben vous êtes ouvert, c'est tout ce que je voulais savoir. (la personne, pas aimable, au bout du fil qui vous raccroche au nez)
La bibliothécaire est contente d'avoir répondu...

Situation 2:
"Bibliothèque L., bonjour!" (la bibliothécaire motivée)
"Vous pouvez me mettre de côté le dernier livre de Françoise Bourdin?" (la personne qui demande un sevice mais qui ne dit ni bonjour, ni s'il vous plaît, ni merde...)
"Ah, je suis désolée, on ne met pas les nouveautés de côté." (la bibliothécaire qui se venge)
"Mais j'habite à côté!" (l'argument qui tue.) (ou pas d'ailleurs.)
"Il est en rayon en ce moment, vous n'avez qu'à passer."
"Ah mais c'est que j'ai des choses de prévues, je peux pas venir à la bibliothèque comme ça, moi!" (comment ça on sent que c'est une vieille au bout du fil? XD)
"Alors je ne peux rien faire pour vous madame." (la bibliothécaire, heureuse de pouvoir mettre un terme à la discussion très chiante)
"Ah, mais votre collègue, elle me mettait les livres de côté mademoiselle! Je la connais mieux, elle est pas là?" (la vieille qui y croit à fond)
"Non, je suis désolée, on ne met pas les nouveautés de côté. Au revoir madame." (bien essayé le coup de la collègue qui fait ce que moi je ne fais pas, et que ma collègue en question ne fait pas non plus d'ailleurs!)
La bibliothécaire a perdu son temps et en plus, elle s'est fait parler comme à une moins que rien. Chouette! ...

Situation numéro 3:
"Bibliothèque L., bonjour!" (la bibliothécaire qui espère encore avoir quelqu'un d'aimable au téléphone)
"Ah ben vous êtes ouvert alors?" (la personne au bout du fil qui a ENCORE oublié de dire bonjour...)
"Oui, bien sûr." (la bibliothécaire sceptique qui attend la suite)
"Mais y'a grève aujourd'hui. Vous êtes quand même ouvert?" (la personne qui insiste, sans être plus aimable qu'à la première phrase)
"Oui, oui." (la bibliothécaire qui commence à sentir venir le truc méchant)
"Ah ben c'est bizarre pour des fonctionnaires! Bon ben à tout à l'heure!" (toujours sur le même ton désagréable)
"..." (la bibliothécaire sur le cul)
La bibliothécaire regrette de ne pas avoir le nom de la personne au bout du fil pour lui faire une remarque bien sentie lors de sa venue à la bib...

Situation 4:
"Bibliothèque L., bonjour." (bibliothécaire échaudée craint le coup de fil)
"Vous êtes ouvert?"
"Non, monsieur, on ouvre à 13h." (le mardi matin, jamais ouvert, classes ou travail interne)
"Ah ben pourquoi vous répondez au téléphone alors?" (le monsieur qui devient désagréable)
"..." (la bibliothécaire qui voudrait bien lui dire le reste mais que la politesse et la bienséance empêche)
"Bon ben je passerai à 13h."
La bibliothécaire aurait aimé avoir le droit de dire "Je réponds au téléphone parce que en principe les connards ne prennent pas le téléphone, abruti!!!"...


Et bien d'autres encore...
Rendez-vous sur Hellocoton !

4 happy thoughts:

LaNe a dit…

Ca me rappelle mes jobs de vendeuse. Les gens qui te disent pas bonjour ni merde. tu te retournes et tu leur colles un BONJOUR avec un grand sourire niais dans la gueule. Ca les calme en général.

Tu devrais insister, genre "Bibliothèque L. bonjour"
"Vous êtes ouvert alors ?"
"BONJOUR monsieur/madame, vous désirez ?"

Prends les pour des cons qu'ils se rendent compte de leur impolitesse...

Aurélie a dit…

Une autre aventure de bibliothécaire au téléphone : http://www.unshelved.com/2010-4-22?utm_source=Overdue+Media&utm_campaign=f808975164-UA-127250-5&utm_medium=email
Tu vois ce qui t'attend !! ;-D
(n'empêche, j'espère que là c'est un pur produit de l'imagination du dessinateur... les gens n'en sont pas là quand même, hein ??)

la ptite Manu a dit…

Salut! J'ai découvert ton blog il y a peu de temps et j'aime beaucoup. Cela me rappelle pas mal d'anecdotes car j'ai fait ce boulot en tant que vacataire mais malheureusement je n'arrive pas à en faire mon métier.. Du coup, je viens ici lire toutes ces petites péripéties bien sympatiques!! Merci!

Al a dit…

Alors moi, j'ai constamment le droit à :"Ah vous zêtes ouvertes" Déjà, tu as la phrase bien française et ensuite tu as envie de lui répondre :"La bibliothèque oui... Moi, non! imbécile!"

Enregistrer un commentaire

Merci pour le p'tit mot! C'est bon pour ton karma!