Dernieres nouvelles

Dernières nouvelles: Blog en Travaux, on dépoussière!

samedi 12 mars 2011

Le coup de gueule de la semaine est attribué à ... Laure!

Une fois n'est pas coutume, nous sommes samedi et je fais un billet sur le blog.


Hier a eu lieu le plus fort tremblement de terre au Japon et un tsunami ravageur. 
Tout le monde en parle, les télés relaient des images insoutenables, c'est bon pour l'audimat et tout le monde a son avis sur la question et trouve ça "tout à fait horrible pour eux" "les pauvres", j'en passe et des meilleurs, c'est à celui qui aura le plus de vidéos postées sur les réseaux sociaux.


La nature reprend ses droits, "Allmighty Mother Nature" comme je l'ai dit sur Twitter. Certains diront que c'est le Destin, d'autres que c'est le Karma. Moi j'appelle ça Dommage Collatéral de la Connerie Humaine.


Ne vous méprenez pas sur cet article, je suis de tout coeur avec la population japonaise, et, on est bien d'accord, c'est atroce ce qu'il s'est passé, seulement, il se trouve que je refuse de regarder la télé quand je peux avoir les informations les plus importantes et quelques images pas trop gores pour me faire une idée de ce qu'il se passe.





Nul besoin de se répandre en vidéos "inédites et prises pendant la secousse en direct live par un habitant qui est mort juste après avoir filmé ces images bouleversantes" (j'exagère à peine).
Nul besoin non plus de montrer (s'il en est au Japon comme en décembre 2004) les corps dérivants au fil de l'eau qui a tout envahi.


Que va-t-il se passer lorsque les télévisions du monde entier seront reparties ailleurs voir un évènement plus "frais" et plus sanglant, si possible????
Que va-t-il advenir des populations?


Vous rappelez-vous de tous ces appels aux dons lancés en 2004?
Avez-vous eu des retours de ces dons? Savez-vous si votre argent a réellement été utilisé? 


Parle-t-on encore des villages qui n'ont jamais été reconstruits?


NON.
Enfin si, quelques minutes, tous les ans, le 26 décembre.
Date anniversaire = petite larmichette de souvenirs tristes et d'images diffusées et rediffusées à l'infini depuis toutes ces années.


Tout ça ne fait la Une que pendant quelques temps, après, les gens se lassent et veulent du neuf.
Une autre catastrophe?
Merci, on commençait à se lasser des néozélandais et de leur catastrophe. Vive le Japon!


J'en parlais justement cette semaine à une collègue, la télé, c'est devenu tellement moche et trop demandeur de "sensationnel" que je ne cherche même plus à la regarder. Les informations n'en sont plus, ce sont des bombardements d'images et de vidéos toutes plus horribles les unes que les autres.


La révolte en Egypte? J'étais chez mes grands-parents et ils regardaient la télé tous les soirs et les chaînes de télé surenchérissaient sur celle qui montrerait les corps en sang au plus près.


Alors voilà, aujourd'hui, je trouve que c'est trop, ces images-là, un jour, elles n'auront plus de sens aux yeux de tout le monde, un jour elles seront banales et pas "assez horribles", un jour, on trouvera tout ça NORMAL.
Et ça me dégoûte.


Sans parler de tous ces connards (OUI, je suis vulgaire!!!!) qu'on va entendre dire pendant 3 jours "ohlala, c'est terrible ce qu'il se passe là-bas, (...) ah ben oui, la nature, on peut rien faire contre!", les mêmes qui roulent en 4/4 pour faire 500m, les mêmes qui pensent aux autres, ceux qui n'ont pas assez, ceux qui n'ont rien, ceux qui n'ont plus rien, juste lorsqu'on leur rebat les oreilles pendant 3 jours à la télé (et parce que ça fait bien de suivre le mouvement et de se lamenter, à distance bien sûr, pour tous ces "pauvres malheureux"), mais qui ne donnent même pas un paquet de riz lors de la collecte nationale de la Banque Alimentaire.


Vont-ils donner, ne serait-ce qu'un euro pour la bonne cause un jour?
Probablement jamais.


On ne peut pas forcer les gens à donner même un seul euro, à aider les autres.
Non, on ne peut pas.


Mais on peut essayer de faire évoluer la masse égoïste que nous sommes.


Jeudi encore, en me faisant arrêter trois fois dans la rue par des volontaires de l'Unicef pour donner, je me disais que non seulement je n'aurais pas aimé être à leur place, mais qu'en plus, ils ne devaient pas croiser beaucoup de gens qui acceptent de donner.


Il y a déjà 3 ans, un jour dans la rue, on m'a interpelée pour ACF (Action Contre la Faim) et, cette fois, au lieu de dire que c'était dur pour moi, en tant qu'étudiante vivant grâce à ses parents, de donner de l'argent, à chercher n'importe quelle excuse bidon pour refuser, je me suis dit que je pouvais bien donner 6 euros par mois.


6 euros, en France, c'est le prix d'un menu au McDo, au Subway et environ 6 California Maki dans un resto japonais.


Même en étant étudiante, j'ai réussi à vivre sans ces 6 euros par mois et je suis sûre d'avoir aidée des gens qui n'avaient pas de quoi manger.


Aujourd'hui, je continue et désormais, quand on m'arrête dans la rue, je peux dire fièrement que je ne peux pas donner à tout le monde, mais que j'essaye de faire au mieux en donnant déjà à ACF.


Aujourd'hui, une bannière de publicité fait son apparition sur le site. Bienvenue à cette "bonne publicité".


Tout le monde peut donner un euro pour une cause humanitaire qu'il croit juste.
Mais tout le monde ne saute pas le pas.
Rendez-vous sur Hellocoton !

2 happy thoughts:

Ju de cocon de décoration a dit…

J'aime quand tu pètes un câble sur la TV! <3 lol

Alex a dit…

On ne parle même plus de ce qui se passe en Côte d'Ivoire ou au Soudan tellement la Terre va mal...

Enregistrer un commentaire

Merci pour le p'tit mot! C'est bon pour ton karma!