Dernieres nouvelles

Dernières nouvelles: Blog en Travaux, on dépoussière!

mardi 31 mai 2011

Le retour de Tata Laure et ses divagations bibliothéquesques.

(probablement mon dernier article de bibliothécaire les copinous, versez votre larmichette, merci.)

Aujourd'hui, Tata Laure va vous parler d'un lecteur bien singulier: l'enfant-roi.
Ne vous méprenez-pas, on ne le rencontre pas uniquement dans les bibliothèques! Vous aurez certainement le bonheur d'en croiser un jour dans votre vie, il paraîtrait que l'espèce est en expansion (mais cela reste à vérifier, j'envoie mes meilleurs experts sur le terrain)!


L'enfant-roi, celui que l'on croise en bibliothèque, a souvent un prénom a rallonge (enfin force est de constater que pour mon expérience, c'est comme ça qu'il se définit), il est habillé comme dans une pub Ralph Lauren Kids (je sais pas si ça existe mais on va dire que oui) (je te fais un topo vestimentaire plus loin si tu n'as pas la moindre idée de l'archétype Ralph Lauren Kids), il arrive dans les jupes de sa mère et il aimerait être n'importe où ailleurs mais pas là.


Cet enfant-roi est donc habillé comme tel: polo de circonstance au col relevé comme ses aînés, petit bermuda de couleur clair (sable, taupe ou crème) (non, on ne dit pas beige, marron clair ou presque gris-vert!!), le mocassin est assorti à l'ensemble (Arnaud me dira que "C'est pas des mocassins!!! C'est des BATEAUX!!!!", ok Arnaud, erreur corrigée, mais pour moi, c'est des mocassins!) et cheveux bien peignés selon une raie fixée à l'avance par décret.


Cet enfant-roi entre sans dire bonjour. Il regardera la bibliothécaire avec un air de défi, un air hautain, mais sans ouvrir la bouche pour prononcer le sésame qui lui vaudrait la sympathie de la bibliothécaire. 
La mère accompagnant l'enfant-roi ne le reprendra pas pour lui faire dire bonjour à la dame bien entendu, la dame n'est QUE bibliothécaire, on ne va quand même pas dire bonjour au peuple maintenant, et puis quoi encore?!


L'enfant-roi part asseoir son royal fessier en section jeunesse où il commencera à manger royalement son quignon de pain frais ramené du marché.
La bibliothécaire, l'oeil aiguisé, repèrera cette ENORME erreur et ira expliquer gentiment, pour la première fois, à cet enfant-roi, que l'on ne doit pas manger dans la bibliothèque, ça salit les livres et ça ne se fait pas.


L'enfant la regardera fixement s'éloigner, puis se remettra à manger son pain comme si rien ne s'était passé.


La bibliothécaire reviendra une fois et deux fois lui répéter la règle SACRO-SAINTE puis haussera le ton sans se lever de sa chaise une dernière fois, répétant bien fort pour que la mère puisse entendre: "Je t'ai déjà dit 3 fois qu'on ne mangeait pas dans la bibliothèque, tu veux aller dehors???!!!"


La mère ne daignera pas reprendre l'enfant-roi.
Lequel essayera d'aller manger son pain planqué sous une table puis derrière les casiers de périodiques jeunesse mais en vain, la bibliothécaire l'a a l'oeil et dans le viseur.


Lorsque l'enfant-roi a fini son pain, il se mettra à jouer avec son robot destructeur en faisant des bruits très agaçants, tant pour la bibliothécaire que pour les lecteurs.


Vous me direz que je n'ai pas encore évoqué le moment où l'enfant-roi choisit ses livres. Eh bien parce qu'à AUCUN moment il n'est allé ne serait-ce que zieuter les bacs d'albums jeunesse, c'est bien entendu sa mère qui choisissait pour lui, EVIDEMMENT!!


Bien sûr l'enfant-roi n'a pas dit au revoir en partant, la mère non plus. 
La bibliothèque est désormais fermée.
On ne les reverra pas de sitôt.
Enfin, JE ne les reverrai pas de sitôt, mais j'peux vous dire que celui-ci, il était pas mal dans le genre MAL-ELEVE!!!!!!


Qui dit mieux???!
Rendez-vous sur Hellocoton !

5 happy thoughts:

Jeremy a dit…

Prends un thé,et relax ! ^^ :D Mais je vois très bien de qui tu parles,perso je leur botte le c*l, insiste jusqu'à ce qu'ils disent bonjour et s'ils sont desagreables je les prends par le bras (sechement mais sans faire mal) en allant dehors,terminé !
Mon coté paternel surement (ou pas^^)

Laure a dit…

@ Jérémy: Je tente le regard noir et j'ai insisté au moins 3 fois avec mon bonjour, mais RIEN. Et si je l'avais repris, la mère aurait fait un scandale je pense. Payes tes sales gosses XD

heidi a dit…

je te lui aurais foutu la honte avec "tu as la panoplie de l'enfant bien élevé mais visiblement ce n'est qu'un déguisement"

Laure a dit…

@ Heidi : Ben nan, toujours le problème de la mère trop coulante et snob qui m'aurait sans doute valu quelques ennuis plus tard...

L'e-nutile a dit…

Et encore franchement t as la chance qu'il n'ai pas mis les yeux dans le bac !
Moi j'ai le modèle enfant-roi qui en prime pioche outrageusement dans le bac, sur les étagères, s'étale par terre...Lorsque tu lui signales qu il ne pourra pas tout emprunter, qu 'il est fort inutile qu'il continue à en déballer toujours plus, qu'il devrait commencer par en choisir il te regarde et dis "je sais pas encore ce que je vais prendre et vous inquiétez pas maman va ranger". La maman arrive, fait un gros câlin à l'enfant-roi ne me dit rien ramasse la pile qui est par terre dépose tout sur le bureau et me dit "j ai pas le temps de les ranger". Et sur le visage de l'enfant-roi je crois voir un étrange sourire de satisfaction s'affiche en regardant ma mine déconfite.

Enregistrer un commentaire

Merci pour le p'tit mot! C'est bon pour ton karma!