Dernieres nouvelles

Dernières nouvelles: Blog en Travaux, on dépoussière!

jeudi 30 juin 2011

Le dernier discours de la bibliothécairenounoudébile.

Dans quelques heures, je ne serai plus bibliothécaire, nounou pendant encore quelques temps avant de partir au bout du monde, débile pour toujours.




Dans quelques heures, après le traditionnel pot de départ, ce sera la fin.

Je ne ferai pas de discours là-bas, je laisserai quelques gourmandises à la cafétéria et mangera qui voudra.
Pas de déchirements, je pars heureuse.
Je ferme cette page pour quelques temps, voire pour plus long que prévu.

Cet article est un discours, mon dernier en tant que bibliothécaire. Ce discours sert d'au revoir, de "à bientôt" et d'adieu.

Je ne remercierai jamais assez Marie-Hélène, sans qui je n'aurais JAMAIS pu mener notre projet pour l'Inde à bien, JAMAIS.
Elle m'a appris tout ce que je devais savoir en 2 mois et demi de stage, il y a déjà deux ans de ça.
Elle m'a fait confiance pour bien des choses, elle m'a donné confiance en mes capacités.
Elle a su voir aussi quelle fille impossible j'étais. A quel point j'avais du mal avec la hiérarchie.
Pourtant, elle a compris que le respect est un élément essentiel, hiérarchie ou non.
Merci Marie-Hélène, j'espère qu'on se reverra en Bretagne ou ailleurs!

Je ne peux pas citer tout le monde, je risquerai d'en oublier et vous seriez capables de m'en vouloir (ou de venir pourrir mon vélo de PQ)!
Je resterai cette fille un peu folle, souvent bruyante, jamais coiffée, vraiment débile que vous croisez dans les couloirs. 
Cette fille qui ne parle pas toujours à tout le monde, cette fille qu'on peut traiter de méchante parfois, cette fille-là qui a su trouver la débilité cachée en vous!

Je n'oublierai pas les goûters, rituel immuable, les fous rires, les craquages à base de "Pirouette Cacahuète" les mardis soirs, les kilos de fraises Tagada/ Dragibus/ gâteaux en tous genres ingurgités pendant presque 2 ans, nos discussions souvent portant sur la cuisine, les fous rires, le bruit qu'on provoquait le jeudi à Toussaint, nos taquineries, nos chansons, les recettes et bons plans échangés, le boulot abattu ensemble et la ressemblance avec April Ludgate (photo) dont je me suis vue attribuée.

J'étais la stagiaire débile en arrivant à Angers, je le resterai à jamais.

Je pense même aux lecteurs, ceux qui me prenaient encore pour une stagiaire au bout de 18 mois à temps plein et ceux qui ne m'ont jamais donné plus de 20 ans.
Ceux qui arrivent toujours à l'heure du goûter, ceux qui nous offrent des chocolats, ceux qui me taquinent perpétuellement (mais qui ne se déplacent même pas jusqu'à St Nicolas pour mon dernier mois!!!), ceux qui liront cet article parce qu'ils lisent ce blog, ceux avec qui j'ai partagé mon envie de voyage en Inde et ceux que je ne reverrai probablement plus car la vie continue...

C'est difficile de penser à tout ce qu'on veut dire dans un discours final.

Je sais que certains continueront à suivre nos aventures indiennes et peut-être même la suite, je suis certaine que je reverrai quelques-uns d'entre vous, avant de partir d'Angers, au retour d'Inde ou quand on sera grands.

Cette fin de contrat est arrivée comme une bénédiction.
No regrets.
C'est ce qui nous a donné l'impulsion nécessaire à la mise en place de notre projet.
C'est aussi ce qui a mis une date sur ce départ en Inde.

Je promets:


- de rester la Petite Princesse de La Fayette tout en gardant mes cheveux pas coiffés et mes yeux au ciel à Sébastien (Alex est d'accord sur la ressemblance avec April),

- de faire découvrir "La ferme" des Fatals Picards aux indiens à Sylvie (parce qu'ils auront une autre image de la France après!),

- de donner du travail au facteur d'Elisabeth (parce que je ne serai plus là pour faire du bruit le jeudi),

- de ne jamais désherber d'album de Benjamin Lacombe ou de Quentin Blake à Sophie (parce que GROUPIE FOREVER),

- d'apprendre à me tempérer à Valérie et Laure (félicitations à vous de m'avoir supportée pendant si longtemps),

- de ne jamais devenir silencieuse et sérieuse à Estelle ("je suis débile et alors?"),

- d'écrire à Marie quand j'ai un coup de coeur musical pour un artiste (merci d'avoir acheté SayCet pour AFR),

- de revenir un jeudi à Angers à Emilie (parce que comme Elisabeth, les couloirs seront plus silencieux les jeudis),

- de chanter "La 4L de Jacky" aux indiens à Jacky ("Jacky, Jacky, ta 4L, ta 4L, Jacky, Jacky, ta 4L elle est pourrie!"),

- d'essayer de trouver des mangas indiens à Marie (pas gagné)

- de ne jamais oublier la débile qui est en moi à TOUS.

Demain, je me réveillerai dans une nouvelle peau, mais la bibliothécairenounoudébile ne sera jamais bien loin.
Désormais, il me reste 3 mois complets plus quelques jours avant de partir en Inde.
3 mois pour finir de mettre en place ce projet un peu fou.
Cette aventure m'attend depuis longtemps, c'est donc sans regrets que je ferme la porte de la bibliothèque.

Mon temps comme bibliothécairenounoudébile est terminé, il est temps pour moi de passer à autre chose, merci à vous tous pour ces presque 2 ans de tout et n'importe quoi en plus du travail, on se retrouve pour de nouvelles aventures (probablement épicées et moustachues) et si vous souhaitez avoir des nouvelles plus perso, un p'tit mail :)


Pour les ptits nouveaux de la bibliothèque qui arrivent, bienvenue et vous pouvez commenter juste en dessous :)
Rendez-vous sur Hellocoton !

3 happy thoughts:

heidi a dit…

Et hop une bibliothécaire qui rebondit vers d'autres horizons.

L'e-nutile a dit…

Bon courage pour la suite et bon voyage Laure...

Alex a dit…

"Je reverrai quelques-uns d'entre vous, avant de partir d'Angers, au retour d'Inde ou quand on sera grands." ... Laure, ma chérie, ... on est censé déjà être grands ;)
Puis pour le regard, je confirme, tu es très expressive du regard, fais attention tout de même (cache toi quand tu n'aimes pas qqn parce que cela se voit trop ;) )

Enregistrer un commentaire

Merci pour le p'tit mot! C'est bon pour ton karma!