Dernieres nouvelles

Dernières nouvelles: Blog en Travaux, on dépoussière!

mercredi 30 novembre 2011

PQ et bouteille d'eau #5

Puisque nous sommes dans le Rajasthan, région la plus touristique de l'Inde, nous avons du nous adapter à deux choses : les cars de touristes et les indiens relous.
Pour l'instant, on va vous parler des indiens relous et de comment éviter de se faire accoster tous les 2 pas, on causera des touristes dans un autre épisode !
Il faut savoir une chose : vu que c'est TRES TRES (TRES) touristique, la plupart des commerçants connaissent les rudiments de vocabulaire de toutes les langues possibles pour accoster les touristes et les inciter à venir acheter chez eux.
Alors, la première fois, vous en riez, la seconde, vous vous dites que c'est fou et après, c'est juste super énervant que tous les mecs puissent voir juste à votre tête (car vous avez compris qu'il ne faut pas parler entre vous en leur présence avant qu'ils vous aient abordé) de quel pays vous venez et vous causent en français !!!
Dans ce cas-, on a pas d'astuce, juste d'éviter de parler devant eux si vous ne voulez pas entrer dans leur magasin, de ne pas porter de tee shirt avec des inscriptions dans votre langue natale et souvent, de les ignorer complétement quand vous entendez « Hello, hello, hello ».

Quand il s'agit d'un mec tout seul qui vient vous aborder (ou des conducteurs de rickshaw collants), vous pouvez vous amuser un peu (ça évite d'avoir envie de tous les baffer).
Notre technique : nous inventer chaque fois des prénoms imprononçables par les indiens (ils galèrent déjà avec Laure donc vous avez une idée des possibilités), dire qu'on vient de Creuse ou du Maine et Loire (ou de vous voulez) car, ils connaissent la France, mais les régions, non, donc ils pourront pas vous situer et ils lâcheront l'affaire.
Car si vous avez le malheur de dire « France », vous en avez pour au moins 15 min (et encore, c'est la version pas trop collant) à devoir expliquer au mec que vous n'avez pas besoin d'hôtel 5 étoiles, ni de camel safari, ni de châle pourri qui coûtent un demi bras (parce qu'il se fait une commission aussi dessus). En plus, ils ont tous de la famille en France, à Paris ou à Lyon et ils vont tous venir un jour vous dire bonjour si vous voulez bien leur acheter un truc.

Raconté comme ça, ça peut paraître bizarre ou même méchant envers les indiens, mais on vous promet qu'ils peuvent vraiment être collants et la meilleure solution c'est d'en rire et d'inventer des combines un peu débiles pour se débarrasser d'eux avant d'avoir envie de les frapper ou de leur crier dessus (parce que ça doit pas marcher des masses comme technique, à moins de vouloir en plus attirer 30 autres indiens curieux de savoir ce qu'il se passe avec vous).
Donc, Eléonore et Judicael vous saluent bien bas et vous disent à bientôt les copinous !
Rendez-vous sur Hellocoton !

1 happy thoughts:

Ju a dit…

Je vous imagine trop bien être morts de rire en prononçant vos prénoms de fous! Pauvres indiens! lol

Enregistrer un commentaire

Merci pour le p'tit mot! C'est bon pour ton karma!