Dernieres nouvelles

Dernières nouvelles: Blog en Travaux, on dépoussière!

mercredi 1 février 2012

PQ et bouteille d'eau #11

Aujourd’hui, un sujet qui n’a pas grand-chose à voir avec les préoccupations gastriques diverses, mais cependant, un bon rendu d’expérience.
Nous allons vous parler de la poste en Inde, ou comment nous avons découvert que certaines choses sont universelles.
C’est simple, en France, la poste désormais, c’est un mec qui bosse, deux qui prennent le café (ou qui sont incompétents, ce qui implique qu’ils ont meilleur temps de squatter la machine à café). En Inde, c’est un mec qui bosse et 10 qui regardent (surpopulation, toussa). Le pire, c’est que c’est même pas une blague, on voudrait bien pouvoir vous dire que la poste en Inde est bien plus efficace que la poste française et qu’on passe moins de temps à y faire ce qu’on doit y faire, mais non.
Un autre point commun avec les bureaux de poste français, la taille. Un gourbis du même format que ce soit en Inde ou en France, tu fais la queue sur tes voisins et tu attends loooooongtemps dans un espace réduit.
Dernier point commun flagrant : chaque guichet a sa propre mission, alors attention, si un guichet est débordé (genre vraiment débordé, parce que finalement, la grosse différence avec la France, c’est le nombre d’habitants), pas question que le copain d’à côté prenne l’initiative (la quoi ??) de partager le boulot, non non, chacun son job et surtout faut pas attendre que le copain du guichet d’à côté fasse autre chose que regarder ce qu’il se passe.
Si en plus de ça, on rajoute que dans certains bureaux (aller, on balance, à Chennai, n’allez JAMAIS à la poste, c’est des VRAIS casse-bonbons), ils sont particulièrement à cheval sur des détails bureaucrates inutiles (car après quelques colis envoyés en France, on commence un peu à maîtriser le sujet et savoir exactement ce qu’on doit faire) qui te font rouvrir le colis que tu viens de passer la journée à faire (entre le carton à chercher, l’emballage et le tissu à faire coudre par-dessus le carton), pour « voir si jamais tu envoies pas une bombe » (ouais ben évidemment, je mets une bombe dans un colis ET j’envoie ça à mes parents en disant que c’est un cadeau…) mais que quand ton colis est rouvert, il regarde même pas dedans, t’as UN PEU envie de crier. Rien qu’un peu.
Bon, y’a pas que du négatif et on peut même vous dire qu’on a trouvé le service postal presque parfait, efficace, qui bosse vraiment et qui te fait pas chier pour des broutilles : si vous êtes dans le Tamil Nadu et que vous voulez envoyer un colis, des lettres, peu importe, allez à Madurai, ils sont très compétents, très sympas, ils te font pas payer plus cher qu’ailleurs pour l’emballage et en plus, c’est fait rapidement et avec le sourire, que demander de plus ? En moins d’une heure, on avait emballé un colis de 7kg, fait partir ledit colis et posté 3 lettres de photos (achat d’enveloppes et de timbres inclus).
Vous vous rappellerez ? La poste de Madurai, c’est là que vous devez aller si vous êtes dans le sud !
Rendez-vous sur Hellocoton !

1 happy thoughts:

heidi a dit…

à quoi ressemble ce tissu ?

Enregistrer un commentaire

Merci pour le p'tit mot! C'est bon pour ton karma!