Dernieres nouvelles

Dernières nouvelles: Blog en Travaux, on dépoussière!

dimanche 29 septembre 2013

Le coup de gueule du dimanche (parfois, ça fait du bien de le dire)!

Copinous du jour, bien le bonjour!
Bientôt en ligne sur la boutique!

Comme vous le savez (ou peut-être pas encore, mais ça ne saurait tarder), je me lance pas à pas dans la création d'entreprise pour ma petite boutique en ligne.
C'est un chemin plein de gros cailloux (pointus?), plein de paperasse et fort peu éclairé (Pôle? Pôôôôôle? T'es oùùùùù?).

Je m'étais promis de ne JAMAIS me justifier auprès des gens, de ne JAMAIS leur devoir la moindre explication quant à ce choix de préférer découper des coeurs plutôt que d'aller faire un boulot alimentaire qui me tue et où le respect n'est pas de mise.

Y'a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis.
Ou plutôt, il n'y a que les gens provoqués qui se doivent de donner des réponses.

Je suis mignonne, bien élevée et très polie, mais franchement, entendre que je ne fais pas "un vrai travail", ça me file de l'urticaire et le vomito.

DONC.

OUI, j'ai fait un choix de vie le jour où j'ai décidé de quitter mon travail en CDI dans le milieu où je veux travailler depuis toujours.
OUI, je découpe des coeurs.
OUI, je suis un peu plus souvent qu'avant sur les réseaux sociaux (quoique).
OUI, j'essaye de faire un travail qui me motive à me lever le matin.
OUI, je travaille depuis chez moi.

MAIS.

NON, je ne suis pas EN VACANCES.
NON, je ne passe pas mes journées devant la télé / au lit/ à glander / sur l'ordi.
NON, je ne fais pas de grasse-mat' le matin.
NON, je ne fais pas 35H, mais PLUTOT 50h par semaine.
NON, je ne suis pas AU CHOMAGE (juste administrativement).

Je m'explique, parce que ce côté "liste" peut paraître un peu violent.

Tout a commencé en fin d'année dernière quand mes proches ont décidé de prendre des grades dans la vie (mariage, bébés) et ce, tous en même temps (de préférence) et en version multiple (c'est bieeeen plus drôle) et que moi, mignonne que je suis, j'ai pensé à faire TOUT pour faire plaisir à tout ce petit monde.

Et comme, j'aime bien faire les choses moi-même, j'ai ressorti les crayons, papiers, tampons, machine à coudre, bref, tout ce qui prenait un peu la poussière depuis la fin des études et le temps du "vrai boulot".

C'est comme ça que la passion entre tous ces petits outils et moi-même est revenue et que, étant un peu en état de point de rupture dans mon travail, j'ai décidé de m'y consacrer à plein temps.

C'est assez dur de se démarquer, de se faire connaître et d'arriver à faire son trou dans le vaste monde d'internet.
Alors, il faut travailler.
OUI, TRAVAILLER.
Sans compter ses heures, sans compter les moments où tu es à çaaa de t'endormir et que BIM! t'as une idée de génie-qui-peut-pas-attendre-demain-parce-que-sinon-tu-auras-oublié, sans compter l'angoisse de vendre (oui parce que l'idée d'une boutique en ligne, c'est de vendre hein!).

TRAVAILLER.
Ce mot que je n'entends plus parce que je suis chez moi toute la journée désormais.
Ce qui induit forcément que tu ne peux pas être fatiguée parce que tu ne TRAVAILLES PAS.

Alors à tous ces gens qui pensent / disent/ croient / imaginent que je ne travaille pas, cet article est pour vous.

Parce que je travaille. Et sans doute plus que certains d'entre vous, car je suis ENTREPRENEUR et donc PATRONNE.
Parce que je pars de RIEN et que je sais où je veux aller pour que ca devienne QUELQUE CHOSE.
Parce que je suis FATIGUEE, parce que mon travail est de penser à tout, de gérer TOUT (ah oui, je ne suis pas QUE découpeuse de coeurs, je suis chef marketing, chef de la communication, gérante financière, dispatcheuse, préparatrice de commandes, manutentionnaire, clandestine indienne, photographe, et j'en passe sûrement), de construire ce projet et de le mener à bien.
Parce que j'ai compris depuis très peu de temps, que le statut d'auto-entrepreneur ne changera pas grand-chose dans la tête des gens, puisque de toutes façons je SUIS CHEZ MOI LA JOURNEE.
Parce que vous ne croyez sans doute pas assez en moi pour penser qu'un jour je GAGNERAI MA VIE COMME CA.

A tous ces gens-là (qui sont bien plus nombreux qu'on ne le pense au premier abord), je ne vous remercie pas.
Car je crois que, comme toute personne qui a un projet, on a besoin de soutien.
On a besoin de voir que les gens croient en nous.
Nul besoin de nous rabaisser parce qu'on a choisi notre voie et qu'elle est différente de la vôtre.

C'EST UN CHOIX, OUI.
Mais c'est aussi UN TRAVAIL, UN OBJECTIF, UNE FACON D'AVANCER, DE CONCEVOIR LE MONDE DANS LEQUEL ON VIT, DE FAIRE EVOLUER LES CHOSES, DE CHANGER (un peu) LE MONDE POUR QU'IL SOIT PLUS BEAU.

Et en faisant MON TRAVAIL correctement, j'apporte du bonheur, j'apporte quelque chose de précieux aux gens et POUR MOI, AUJOURD'HUI, c'est tout ce qui compte.
De la même façon que par deux fois, j'ai été bénévole auprès des tibétains en exil en Inde, je me sens utile en découpant mes coeurs, et tant pis, si pour le moment ça ne rapporte pas beaucoup, je TRAVAILLE pour que ça PROGRESSE et JE TRAVAILLE POUR AVANCER.

Je vous fais quand même des bisous, parce que je suis mignonne et je vous souhaite un bon dimanche.

La boutique, elle est par là.
Le blog de la boutique, il est par là.
Et la page Facebook de la boutique, elle est par là.
Et maintenant, je suis aussi sur Pinterest. (oui oui, je passe mes journées à glander)

Et sur le même sujet, un autre article à lire. Elle est reconnue en plus. J'en reviens pas qu'elle entende encore ça...
Rendez-vous sur Hellocoton !

10 happy thoughts:

Blanche de Castille a dit…

JE suis fière de toi, tu as pris la difficile décision de vivre en étant alignée avec tes envies et tes valeurs, en refusant le diktat de connards de patrons, de hiérarchie idiote, de process ridicules et de travail sans sens. Sois fière de toi, continue, ça va marcher ! Ca prend du temps, et comme à ton retour d'Inde, oui, tu vas sans doute encore faire un tri dans tes amis, mais c'est ça la vie. Entoure toi bien. Plein de courage, glandeuse ;-)

Laure a dit…

Blanche, t'es un amour <3

Sophie-Charlotte Chapman a dit…

contente de trouver un echo a mon post sur ton blog :)

Anonyme a dit…

Je n'ai qu'une seule chose à dire... Félicitations et Merde

Laure a dit…

C'est qui Anonyyyyyme?

Anonyme a dit…

Quelqu'un qui parcourait flipboard, qui est tombé votre histoire qui m'a ému et qui voulais prendre quelques secondes pour vous soutenir avec je dirais un dictionnaire pas très fourni. Encore bon courage à vous et qui sait je serais peut-être client et comme cela participer à votre réussite...

Bruno Winck, Kneaver a dit…

Bref t'es normale quoi. On est très nombreux comme cela, plutôt heureux d'ailleurs.
Ca doit une question de Karma et ca s'attrape très jeune.
Par contre c'est assez prise de tête, il faut quand même apprendre à gérer son temps.
Un petit carnet sur la table de nuit ca aide par exemple...

heidi a dit…

Laisse les aigris et les jaloux. Parle leur de la météo ça leur suffira bien. Ne te plaisn jamais devant eux, ça leur ferait trop plaisir.

Ju a dit…

youhouuu copine, welkome in the fabuleux world où t'es ton propre boss! Tu verras y'a des connards partout, je l'entends encore le "t'es fatiguée alors que tu bosses chez toi?" ou le "T'as pas fait ton ménage alors que t'es à la maison tte la journée?!" Fuck off à eux! et enjoy ton entreprise!!!

Yatsuki a dit…

Ah Laure ça fait longtemps :)

Tu oses ce que je n'ose pas... dans un sens, je t'envie, de l'autre, si je voulais t'imiter je ne saurais pas par où commencer ! Je te souhaite bonne chance en tous cas, tu as bien raison d'envoyer paître les préjugés, les réflexions et tout le reste pour faire ce que tu as envie de faire.
Tu as eu la chance de bosser dans un domaine qui te plaisait (c'est loin d'être donné à tous), et quand tu as pris ta décision c'était sûrement réfléchi :)

Yatsuki

Enregistrer un commentaire

Merci pour le p'tit mot! C'est bon pour ton karma!